LA COURSE

Le sigle « BLM »  est l’abréviation de « Beer Lovers’ Marathon ».

 

Bien que cette course de 42, 195 km soit chronométrée et limitée à un temps de maximum 6h30, elle se veut avant tout festive et accessible à tous. De nombreuses animations mêlant fanfares, percussionnistes, groupes, DJs ainsi que les dégustations de plus de 15 bières et autres produits du terroir accompagneront les marathoniens tout au long du parcours.

 

Tous les marathons restent difficiles, mais avec de l’entraînement, des encouragements, et un bon groupe d’amis, nous sommes persuadés qu’il est plus facile de se concentrer sur le positif, d’oublier la souffrance, et d’atteindre ses objectifs.

LE PARCOURS

Le parcours de Beer Lovers’ Marathon propose aux coureurs une visite inédite de la ville de Liège.

 

Du centre ville au Ravel en passant par la citadelle et les terrils, vous découvrirez toutes les facettes et ambiances qui caractérisent chaque quartier de la cité ardente.

 

Concernant le tracé, nous souhaitons attirer votre attention sur le relief du début de parcours. Liège est une ville vallonnée. Le dénivelé est inévitable.  L’essentiel de celui-ci se concentre sur les dix premiers kilomètres. 75% du dénivelé du parcours se concentre sur l’ascension de la montagne de Bueren. (D’ailleurs, petit conseil, parcourez-la en marchant en profitez de la dégustation qui vous sera proposée au pied de celle-ci.)

LE THEME DE L'EDITION 2019 DU BLM SERA ANNONCE TRES PROCHAINEMENT !

NOS VALEURS

Le SPORT, la FETE, le TERROIR et la CULTURE

 

Le Sport car, ne vous y méprenez pas… Courir 42,195 km c’est dur ! Cette épreuve demande beaucoup d’énergie. La préparation optimale d’un marathon prend entre 3 et 6 mois d’entraînement et requiert quelques sacrifices. Mais quelle satisfaction au moment de passer la ligne d’arrivée! Ces émotions sont encore plus importantes lorsqu’elles sont directement partagées avec ses amis. L’un des objectifs du Beer Lovers’ Marathon est d’encourager les sportifs amateurs à franchir la distance d’un marathon et à se surpasser. Il vise également à offrir aux sportifs plus aguerris la possibilité de transmettre leur passion, en accompagnant et encourageant leurs amis. Le Beer Lovers’ Marathon  veut promouvoir le sport, le sport pour tout le monde, le sport entre amis, le sport qui fait rire!

 

La Fête est omniprésente tout au long du parcours. La fête se fait entre les coureurs qui s’encouragent, rigolent et discutent. C’est aussi l’occasion de faire des rencontres ou de voir un coureur déguisé en Batman boire un coup avec le Joker, ou même un chasseur encourager Bambi !

 

Et puis, il y a le public pour encourager tous les coureurs, donner le coup de pouce quand c’est nécessaire, le « ALLER! » lors du coup de mou.

 

Enfin, la fête lors des ravitaillements, où tout le monde se retrouve et donne son avis sur une bière, un boudin, une frite, avant d’être emporté dans une farandole et de se mettre à danser sur les sons du DJ.

 

Le Terroir, le bien manger et le bien boire. La Belgique est connue pour ses bières et sa gastronomie simple, mais efficace! C’est l’occasion d’y goûter et de découvrir de nouvelles facettes. 15 brasseries vous feront déguster leurs meilleures bières, et vous passerez en revue tous les mets de la province de Liège (et oui… il n’y a pas que les gaufres!).

 

La Culture car vous passerez devant les plus beaux lieux de la ville de Liège (opéra, palais des Princes-Évêques, la gare des Guilliemins,…). Vous courrez dans les escaliers « Les plus extrèmes du monde » selon le hufington post. Vous traverserez le quartier d’Outre-Meuse (le lieu de naissance de Tchanchès, inscrit au patrimoine de l’Unesco). Vous rendrez hommage à Albert 1er, le Roi Chevalier, etc. Vous découvrirez le paysage de Liège, il est magnifique mais vallonné…

 

Ces valeurs font du Beer Lovers’ Marathon un évènement unique au monde.  Dépassement de soi, mais aussi bonne humeur seront les mots à l’ordre du jour!

HISTORIQUE

Les origines du Beer Lovers Marathon : le Médoc et la Champagne !

 

L’idée du Beer Lovers’ Marathon nous est venue en 2012 lors du Marathon du Médoc.

 

C’était le premier marathon pour beaucoup d’entre nous, et nous avions tous un peu peur des fortes chaleurs. Une fois la course terminée, nous avions tous passé un moment extraordinaire de pur amusement. Dès les premiers kilomètres nous avons été poussés par l’ambiance bon enfant des fanfares et des déguisements. Quand nous étions fatigués, chaque ravito était un moment de pause où nous discutions avec les vignerons et les autres coureurs avant de repartir. Nous nous sommes tellement bien amusés que nous n’avons pas vu le temps passer et l’effort nous a semblé plus court. Même si nous avons passé la ligne d’arrivée en 6h25, nous pouvons tous le dire : nous avons couru un marathon ! Et surtout, nous l’avons couru avec le sourire !

 

Sur la route du retour nous nous sommes demandé « Mais pourquoi n’existe-t-il pas un événement de ce genre en Belgique? La Belgique est mondialement réputée pour son folklore, ses bières, son chocolat, ses gaufres, ses frites etc… Pourquoi ne pas le faire chez nous? » C’est là qu’est née l’idée… mais faute de temps et de ressources nous n’avons pas été plus loin à l’époque.

 

Tombés amoureux du concept, nous participons l’année suivante à la Champenoise. Course plus courte, mais pleine de bulles! Là encore, nous rêvons d’une course similaire chez nous!

 

Tout prend forme en 2014, au Marathon de Berlin où nous avons rencontré les fondateurs du Marathon du Médoc! Nous échangeons nos emails et c’est le début de la grande aventure! Ils  nous invitent chez eux à Bordeaux pour un week-end et nous racontent comment ils ont mis ce Marathon sur pied, nous leur expliquons notre projet. Forts de leurs conseils, nous avons présenté le projet à la ville de Liège qui s’est montrée enthousiaste !

 

Témoignages éditions précédentes :

Nicolas

« Voilà 2 jours que j’ai du mal à retomber de mon nuage! J’ai choisis le BLM comme 1er marathon, et quel excellent choix j’ai fait! »

Benoît

« Les rencontres, aussi insolites que nombreuses parmi les participants, donnent une dimension humaine qu’il est impossible de transposer sur un marathon classique où le chrono est le maître mot. »

Frédéric

« C’était mon 20éme marathon, cela restera mon plus beau souvenir, merci à vous tous, bénévoles, forces de l’ordre. »

Thierry

« De la pure folie comme on l’aime !!!! Gardez cet état d’esprit et à l’année prochaine ! »

Mike

« Merci guys what a top weekend. The whole event including the people, police, helpers and beer were fantastic. »

Laurent

«  Très beau parcours, varié et vallonné. On passe par tous les plus beaux endroits de la ville et de ses environs. Belle ambiance chaleureuse et festive. »

Vanessa

« A défaut d’être rentrée  en France avec Un Prince Charmant, ce sont des coureurs, buveurs, ravitailleurs, organisateurs tout aussi charmants les uns que les autres que Blanche-Neige a rencontré. Les bières et autres découvertes locales étaient tout aussi charmantes… C’est comme dans les contes : une belle histoire, dans un lieu superbe, et qui s’est bien finie. Un grand bravo, c’était juste PARFAIT ! »